Réseau des MARPA / PUV de l'Ain et du Rhône
Le choix du bien-être


Le concept MARPA / PUV


MARPA et PUV

MARPA et PUV
Marpa le Renon

La Maison d’Accueil et de Résidence Pour l'Autonomie et la Petite Unité de Vie hébergent au plus 24 personnes âgées autonomes ou en perte d’autonomie dans un cadre de vie indépendante, mais sécurisée. La MARPA est un concept de la Mutualité Sociale Agricole, protégé par un label. Les Petites Unités de Vie du département de l’Ain sont implantées, quant à elle, en secteur urbain ou périurbain.

En 2015, la signification du sigle MARPA évolue de "Maison d’Accueil Rurale pour Personnes Agées" à "Maison d'Accueil et de Résidence Pour l'Autonomie". Ce choix correspond à une volonté d'intégrer le dispositif des "Résidences Autonomie" citées par le projet de loi d'Adaptation de la Société au Vieillissement, ainsi qu'à celle d'étendre les créations au milieu urbain. Le concept, quant à lui, reste inchangé.


Préserver l’autonomie

La MARPA et la Petite Unité de Vie s’efforcent de préserver l’autonomie de chacun en proposant une architecture adaptée à la mobilité réduite, ainsi qu’un accompagnement stimulant et personnalisé, réalisé par le personnel polyvalent. Chaque résident est libre de ses déplacements et de participer à la vie de la maison. Il choisit aussi ses intervenants médicaux, d’aide et de soins.


Occuper un logement privatif

La MARPA et la Petite Unité de Vie proposent des appartements pour des personnes seules ou des couples (T1 bis et T2) permettant de vivre en toute indépendance, « comme chez soi », grâce à ses équipements intégrés et adaptés à la mobilité réduite. Chaque résident aménage son logement avec son propre mobilier. Il peut garder son animal de compagnie dans le respect des règles de bon voisinage précisées au contrat de séjour et au règlement de fonctionnement.


Assurer une sécurité constante

La MARPA et la Petite Unité de Vie assurent la sécurité de leurs résidents 24h sur 24 grâce à la présence de son personnel en journée et à un système de téléassistance reliée à ce dernier la nuit. Des formations sont organisées régulièrement pour permettre aux salariés de conserver un niveau de vigilance et de compétence satisfaisants.


Promouvoir le bien vivre ensemble

Rompre la solitude et la monotonie, partager des temps de convivialité avec sa famille, ses voisins, se sentir utile… La MARPA et la Petite Unité de Vie sont des lieux conviviaux de vie et de rencontres. Elles organisent des animations et ouvrent régulièrement leurs portes aux manifestations locales, sans oublier d’accorder du temps au repos et aux occupations personnelles.


Accompagner le vieillissement

La MARPA et la Petite Unité de Vie proposent des services facultatifs - restauration, buanderie, ménage - facilitant le quotidien. Grâce à l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), elles accompagnent les résidents qui en font la demande dans l’accomplissement des gestes de la vie courante qui nécessitent une aide. Par ailleurs, dans la mesure du possible, ceux qui le désirent pourront finir leurs jours chez eux. Ouvertes sur l’extérieur et non médicalisés, nos maisons ne peuvent pas maintenir à demeure des personnes atteintes de désorientation ou de troubles cognitifs. 


Une gestion sans but lucratif

Gérées par une association loi 1901 ou par une mairie, la MARPA et la Petite Unité de Vie répondent à une démarche sociale et solidaire. Elles accueillent des ressortissants de tous les régimes de retraite et s’efforcent de rendre un service de qualité au prix le plus juste. A ce titre, elles sont conventionnées à l’Aide Personnalisée au Logement (APL).


Un peu d’histoire

La MARPA est née au milieu des années 1980 d’une expérimentation de la Mutualité Sociale Agricole qui souhaitait maintenir les personnes âgées du monde rural dans leur cadre de vie habituel. En 1989, un concept précise le cahier des charges à respecter. Le « label MARPA » est une marque déposée, propriété de la CaisseCentrale de Mutualité Sociale Agricole


Un contexte national en évolution

Avec près de 200 maisons ouvertes et une dizaine de créations annuelles, le réseau national des MARPA et des PUV est aujourd’hui en fort développement. Sous l’égide de la Caisse Centrale de la MSA, la Fédération nationale des MARPA propose un appui technique aux porteurs de projet comme aux gestionnaires d’établissement. 


Un programme départemental ambitieux

En 2004, le Conseil Départemental de l’Ain vote un programme ambitieux de création de douze MARPA en milieu rural et de PUV en milieu périurbain et urbain dont il confie l’ingénierie de projet à la Mutualité Sociale Agricole Ain-Rhône. Une extension du programme, adoptée en 2013, portera le nombre de PUV à douze à l’horizon 2020. Parallèlement, un réseau départemental, animé par la Mutualité Sociale Agricole Ain-Rhône et soutenu financièrement par le Conseil Départemental de l’Ain, fédère les maisons du territoire.


Un réseau départemental dynamique

Créé en 2010, l’association loi 1901 du réseau des MARPA et Petites Unités de Vie de l’Ain accompagne les gestionnaires d’établissement sur les départements de l’Ain et du Rhône. Elle mène diverses actions au profit de ses membres dans le domaine de la formation, de l’animation, de la communication ou de l’ingénierie de projet.



Accueil du site Le concept Haut de page
© 2014-2017 - Réseau des MARPA / PUV de l'Ain et du Rhône PartenairesMentions légalesContactez nous